Home // Blog // Des championnats du monde incroyables

Nous avons vécu des championnats du monde incroyables. Retrouvez en détails les meilleures actions de ses quatre jours de folie.


Quel week-end pour l’e-sport ! Quel week-end pour Smite !

On a vécu une compétition avec beaucoup de rebondissements. Des gameplays organisés, maitrisés voir déroutants. Oui « déroutants » parce que c’est difficile de montrer en exemple certaines tactiques avec toutes ces prises d’initiatives, surtout en early game avec ces First Bloods à seulement 30 secondes sur une grande partie des matchs dans le plus grand des calmes.

Jour 1. Qualifications : les matchs se font en Bo1 (Best of 1), en gros, une manche à gagner

Match d’ouverture SoaR Gaming vs INTZ e-Sports

On s’attendait à une domination de SoaR (un des favoris du tournois) mais pas à un début de game comme ça. Merci Baskin (sololaner) qui a offert le First Blood le plus nul de la compétition suite à une tentative de vol du buff speed des Brésiliens. Andinster (jungler) le suivra 30 sec plus tard. Ça donne un 2-0 un  une minute, ça semble mal parti. SoaR finit par ne prendre l’avantage qu’à la seizième minute sur un fight de la Gold Fury, en sécurisant celle-ci avec un bonus de 4 kills ennemis. Le late est à l’avantage de SoaR qui finit par l’emporter.

>L’agressivité et l’organisation

Il ne faut pas être timide quand on rentre dans ce genre de compétition, Team HAPI en a payé le prix contre Luminosity Gaming (LG). Xenotronics (midlaner)avec son Janus a parfaitement lancé les ganks de LG avec son ultimate. Ils avaient le mérite d’aller au bout de leurs attaques. En comparaison, les ganks des Chinois se transformaient en poke juste parce que les Chinois voient passer les portails de Janus et décident de battre en retraite. C’est le seul match où on voyait une équipe tétanisée puisqu’ils vont se réveillés dans le match du looser bracket.

>Ils ont eu la peau du gringo.

Sensation de cette première journée, LitchT eSports, organisation Mexicaine, remporte son match contre Team Allegiance (USA). Il est vrai qu’il y a beaucoup d’organisations Américaines (même NRG et Obey le sont), mais là on parle des Latinos contre les Américains. L’homme du match : NozX (midlaner) avec Râ. Un amoureux du snipe derrière le mur assurément et aussi du vol Gold Fury.

>Autres faits

Il n’y a rien à dire sur la raclée que met Obey Alliance à Dire Wolf qui bat par la suite LichT au deuxième tour. La victoire de LG contre SoaR Gaming et le réveil de la TEAM HAPI et TEAM Allegiance qui leur permet de passer en quarts de finale.

Jour 2. Quarts de finale : les matchs se font en Bo3 (Best of 3), en gros deux manches gagnantes, en bon Français

4 matchs. 4 fois 2-0. Si on devait s’arrêter on aurait pu penser que les vainqueurs ont pliés leurs matchs, mais cela n’est absolument pas le cas (exception Eeager vs HAPI). Tous les matchs avaient, d’une façon assez drôle, le même fil directeur.

Premier match : victoire logique sans surprise. NRG, OBEY et LG déroulent lentement et sûrement le rouleau compresseur qui les amène à la victoire.

Deuxième match : C’est comme l’expression « faire attention à l’animal blessé ». En gros ça veut dire qu’à l’approche de la fin on a plus rien à perdre. C’est le sentiment que m’ont donnés SoaR, LichT et Allegiance contre leurs adversaires. Ils étaient tous à deux doigts d’arracher un troisième match afin de passer au tour suivant, mais le cruel destin en a décidé autrement.

Jour 3. Demi-finales : les matchs se font en Bo5, c’est-à-dire qu’il faut au moins trois manches sur cinq pour se qualifier

Sur les deux matchs, c’est l’Europe vs USA.
Ambiance : Foule en délire à chaque kill Américain. Viewers en trolling à chaque kill Européen (bon on n’avait que ça, aussi).
Temps de jeu sur les deux matchs : 9h…oui…

>Obey Alliance VS Team Eager

Les débuts ont été à l’avantage de TEAM EAGER, il est vrai que Zapman (hunter) est un sacré joueur. Celui-ci avait réussi à remonter un teamfight désespéré perdu à lui tout seul à douze minutes du premier match. Mais l’avantage de Obey était déjà affirmé en late, et on voyait mal comment leurs adversaires pouvaient remonter. Le deuxième match était plus équilibré mais avec toujours une victoire de Obey. Il reste à ce moment une dernière victoire à sécuriser mais les choses se gâtent.
Quand Zapman joue avec Jingwei, ce n’est plus du tout pareil, pour le plus grand bonheur des américains. Déesse difficile à tuer, possédant des critiques, il a fait bobo à Obey et a permis à son équipe de revenir à 2-2. Pour ce match ultime, il fallait trouver une solution à problème, et merci Ataraxia (hunter) de l’avoir trouvée. Chronos. Bah tu t’échappes moins quand on t’endort, et, en plus, sur le late game, sa présence était significative et propulse OA, dans le dégoût le plus total de la foule, en finale de ces Worlds.

>NRG VS Luminosity Gaming

Quand on sait que ce sont les champions du monde qui écrasent tout le monde, on se dit que la soirée ne va pas trop tarder et qu’on va pouvoir se coucher tôt. Mais BaRRaCCuDDa (hunter) avec une Jingwei provocatrice, les focus sur Adapting (jungler) qui font hurler la foule, un Masked (jungler) avec une excellente prestation avec Mercure et une pression négative qui s’installe au fur et à mesure ont desservis NRG, et perdent logiquement le premier match. Seul Dimi (sololaner) aura maintenu à flot son équipe dans les moments difficiles, mais tout seul, c’est dur. (NRG 0-1 LUM)
Pour le deuxième et troisième matchs, la machine à broyer des NRG se met en place lentement et sûrement, et ramène le score à 2-1. Plus qu’un match et c’est fini…mais non puisque, lors du quatrième match, il y a du avoir une mésentente puisque avait pris deux guerriers et pas de relique « Coquille » et face à Sylvanus, pas de « Malédiction ». Ils se sont fait dévorer. (2-2)
Le dernier match était du 50-50, le Chronos était de sortie contre BaRRaCCuDDa, le Janus de Yammin (midlaner) aussi, on a vu la victoire des NRG et les mots très poétiques d’Adapting qui, malgré le son coupé du micro, étaient parfaitement compréhensible.

Jour 4. Grande finale

>Obey Alliance VS NRG

Quand on a demandé à IRaffer (support) de pronostiquer le score de la finale, on ne pensait pas qu’il serait aussi proche de la réalité. « 3-1 »
La pression était sans doute hyper forte pour Obey sachant qu’ils ont par le passé gagner de simples manches ci et là contre leurs adversaires, mais jamais de victoire totale. C’était pourtant l’occasion de le faire lors de cette finale. Malheureusement, il n’y a pas eu de match.
PrettyPrime (midlaner) qui ne pèse pas suffisamment, CaptanTwig (jungler), trop impatient et fini donc par feed les NRG, PandaLike (support) qui a fait son rôle de tank, mais dur de protéger quelqu’un meurt qui quasiment en un coup. Seul Variety (sololaner) et Ataraxia ont été au minimum à la hauteur, après c’étaient les joueurs qui étaient seul sur leur lanes (est-ce que ça compte ? Possible). Il y a juste eu un sursaut lors du troisième match où Obey revient à 2-1.
De l’autre côté, NRG a allumé la machine à broyer qu’ils avaient rodée contre LG et remporte ce titre de champion.

0 Comments SUR " Des championnats du monde incroyables "

Laisser un commentaire

masquer

Stream

Télécharger le jeu

YouTube

Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Dernière Mise à Jour du slider : 20/06/2018

VIP SMITE FRANCE

LISTE DES MEMBRES VIP SMITE FRANCE:

  1. ► Jonathan Verpillot - 50.00 €
  2. ► Robin Misiak - 50.00 €
  3. ► Createcraft - 33.09 €
  4. ► Maxime Degheselle - 19.00 €
  5. ► Florimon Rousseau - 15.00 €
  6. ► Tilican - 11.00 €
  7. ► KaijuFenrir666 - 11.00 €
  8. ► Messyat - 10.00 €
  9. ► Jérémie Van Den Broeck - 10.00 €
  10. ► Lemathelin - 9.06 €
  11. ► Enzo Péric - 6.00 €
  12. ► Charles Delon - 5.00 €
  13. ► HH15HH - 5.00 €
  14. ► Venios twich - 5.00 €
  15. ► Kevin Bonavita - 5.00 €
  16. ► Levia - 5.00 €
  17. ► Auto-Entrepreneur - 3.00 €
  18. ► Furkan Celik - 3.00 €
  19. ► Taha Benbrahim - 2.85 $
  20. ► Dave Brillant - 2.00 €
  21. ► Soonkay - 2.00 €
  22. ► Enzo Péric - 1.00 €
  23. ► Jérémy KELLER - 1.00 €
  24. ► Matthieu Grandjean - 1.00 €
  25. ► Nathan Plisson - 1.00 €
  26. ► CAFARD - 1.00 €
  27. ► soimitD - 1.00 €

Ce titre est donné aux personnes réalisant tout don à Smite France.

Veuillez contacter une personne du staff pour toute modification de donnée vous concernant.

[Dernière mise à jour : 09/07/2019]

masquer
Made by Skywarrior Themes.