Home // Blog // Confession d’un joueur de Smite (écrit par Kris West)

 

 

border

 

En règle générale, personnellement je ne reste pas sur un jeu pendant longtemps. Je suis davantage le type de personne, qui papillonne d’un jeu à un autre en attendant le prochain jeu coup de cœur. Ma librairie de jeu dépasse les 400 – mon nom est Kris, je suis un gamer. Mais voilà le hic, j’ai constamment joué à Smite depuis un an déjà. En m‘en apercevant de cela, j’ai fait quelques recherches sur ce pourquoi Smite a gardé mon attention et que beaucoup d’autres jeux sont passés à côté.

 

Dès que j’ai commencé à jouer à Smite, début janvier 2014, j’ai été directement happé, je pense que c’est dû aux positionnements de la caméra à 75°. J’ai entendu parlé de Smite quelques mois avant de commencer l’aventure, mais je ne me suis jamais posé de question sur ce jeu, à l’instar d’autres MOBAs dans lesquels je n’ai jamais réussi à faire une partie sans en être lassé.

 

Je suis sûr que parmi toutes les personnes lisant cet article le savent déjà, votre dieu ce contrôle comme dans tous les TPS ou MMORPG. Grace à cela, je me suis sentie plus à l’aise sur Smite que sur tous les autres MOBA que j’ai testé, au lieu d’avoir un point de vue d’en haut comme une présence surnaturelle, j’étais là, directement dans l’action. J’étais un dieu, j’étais Thor. Après 3 ou 4 parties j’ai commencé à faire des massacres, quoique ce fut en Arène. Joué à Smite a fait renaître la sensation d’escapade tel que seul les premiers jours de World of Warcraft nous a fait ressentir. Rien que pendant la première session de jeu, 6h sont passés en un clignement d’oeil.

 

 

La vraie question est pourquoi ? Après avoir appris à connaître le jeu, qu’est ce qui me fait revenir encore et encore ? Et bien, il y a plusieurs raisons à cela. La première est le choix. Le choix de personnage est très difficile à gérer, il est très facile de rater cette partie de conception du jeu. Si l’on donne trop de choix au joueur, ils ne sauront pas quoi faire, si au contraire il y en a trop peu, ils perdront l’engouement pour le jeu. Smite a réussi ce challenge quasi-parfaitement en débloquant à la création du compte quelques Dieux afin que l’on puisse les tester. Vu que je commençais à jouer, j’ai été groupé par Matchmaking avec des personnes qui avaient la même, ou quasiment, la même sélection de Dieu. Cela m’a permis d’apprendre très rapidement le fonctionnement de chaque dieu, la manière avec laquelle il interagissait avec les autres (comprendre ici l’apprentissage des différentes compétences des champions et comment jouer de manière efficace en groupe).

 

D’une autre part, nous avons le choix entre 3différents mode de jeu : Conquête, Joute et Arène. Je pense que le gros point faible des autres MOBAs est la conception stricte du mode 3lanes, pendant ces parties j’essayais de me démener en vain pendant 45-60minutes, et je n’en retirerais pas grand-chose. Avec Smite, j’ai joué fervemment mes 100-200 premières parties en Arène, j’ai adoré ! Jouer en Arène m’a permis d’apprendre plus en profondeur les mécaniques du jeu, au fur et à mesure de faire mes choix de compétences par moi-même et non plus avec les aides pour débutants. Ce mode m’a également permis de sentir cette liberté de choix de manière de jouer, mais aussi de contrôler ce que je fais, plutôt que d’être lancé dans une partie avec une trop grande quantité de personnage dont je ne sais rien. Cela m’amène donc de manière progressive au prochain point, les personnages jouables. Chacun est imprègne par l’histoire d’un Dieu et en devient à son tour un. Le fait est qu’ils “existent” vraiment, avec une simple recherche sur Google, je peux trouver des tonnes d’informations sur chacun. Cette histoire m’a grandement interpellé, je peux encore plus me sentir en harmonie avec le Dieu que je joue, ce qui améliore d’autant plus cette sensation de voyage. Comme je l’ai dit plus haut, au départ, j’étais Thor. Je faisais danser Mjolnir, quiconque osait me défier avait une douce sentence.

 

 

Qu’est-ce qui m’attache à ce jeu pendant si longtemps ? Le système de contrôle m’est familier, je dirige directement les mouvements de mon avatar, je deviens quelque part un Dieu, et il y a juste le bon nombre de choix de personnage. Et c’est cela qui m’a encore plus attiré dans ce voyage merveilleux (à voir le concept du “fabuleux trou de lapin” cf Matrix) qu’est Smite. Les rangs de Dieu (ou masteries pour les puristes).

Je ne suis pas encore entièrement sur pourquoi lorsque je joue à Smite, je ressens la satisfaction de comme si j’accomplissais quelque chose. Personnellement, je trouve difficile de rester accrocher à un jeu Solo, car vous n’avez rien d’autre que l’histoire. Les autres jeux multijoueurs n’ont pas réussi à me captiver, il n’y a aucune progression des personnages, a certains égards mon compte ne montait pas réellement en niveau. Dans Smite, chaque dieu à son propre niveau de masteries et vous pouvez monter ce niveau jusqu’au niveau 10. En fait ce niveau “caché” ne change pas grand-chose, cela permet de débloquer quelques skins sur le Dieu en question. Pour beaucoup de personnes cela peut sembler insignifiant, mais pour moi cela fait que malgré une défaite ou une victoire, il y a toujours une progression. Je joue depuis un an, j’ai seulement réussi à monter un Dieu (Ra) jusqu’à ce fameux niveau 10. Ça m’a pris beaucoup de temps ainsi que beaucoup de partie. Malheureusement une fois ses masteries au maximum j’ai arrêté de le jouer, mais bon ce n’est pas si grave je suis passé à un autre dieu du jeu parmi les 60+ à choisir !

 

Après un an, qu’est-ce que j’en pense ? J’y joue toujours pareil, si ce n’est plus que lorsque j’ai commencé ! Si j’étais un joueur sur Xbox One, je regarderais sans cesse le market pour télécharger Smite quand il sera en open beta !

 

 Traduction par Gwandrall

 

0 Commentaire(s) SUR " Confession d’un joueur de Smite (écrit par K... "


Les commentaires sont fermés.

masquer

Stream

Télécharger le jeu

YouTube

Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Dernière Mise à Jour du slider : 20/06/2018

VIP SMITE FRANCE

LISTE DES MEMBRES VIP SMITE FRANCE:

  1. ► Jonathan Verpillot - 50.00 €
  2. ► Robin Misiak - 50.00 €
  3. ► Createcraft - 33.09 €
  4. ► Maxime Degheselle - 19.00 €
  5. ► Florimon Rousseau - 15.00 €
  6. ► Tilican - 11.00 €
  7. ► KaijuFenrir666 - 11.00 €
  8. ► Messyat - 10.00 €
  9. ► Jérémie Van Den Broeck - 10.00 €
  10. ► Lemathelin - 9.06 €
  11. ► Enzo Péric - 6.00 €
  12. ► Charles Delon - 5.00 €
  13. ► HH15HH - 5.00 €
  14. ► Venios twich - 5.00 €
  15. ► Kevin Bonavita - 5.00 €
  16. ► Levia - 5.00 €
  17. ► Auto-Entrepreneur - 3.00 €
  18. ► Furkan Celik - 3.00 €
  19. ► Taha Benbrahim - 2.85 $
  20. ► Dave Brillant - 2.00 €
  21. ► Soonkay - 2.00 €
  22. ► Enzo Péric - 1.00 €
  23. ► Jérémy KELLER - 1.00 €
  24. ► Matthieu Grandjean - 1.00 €
  25. ► Nathan Plisson - 1.00 €
  26. ► CAFARD - 1.00 €
  27. ► soimitD - 1.00 €

Ce titre est donné aux personnes réalisant tout don à Smite France.

Veuillez contacter une personne du staff pour toute modification de donnée vous concernant.

[Dernière mise à jour : 09/07/2019]

masquer
Copyright Smite France © 2013-2020