Home // Règles du tournoi  » Les quatre protecteurs du temple »

  1. ADMISSIBILITÉ

 

1.1 EXIGENCES

(a) Chaque équipe doit lire, comprendre et accepter les règles relatives à la participation dans la section “Règles”. Chaque joueur doit respecter ces règles, et chaque manquement à celles-ci entraînera des sanctions, incluant et pouvant dépasser celles inscrites dans la section 4.8.

(b) Chaque joueur ne peut utiliser que son propre compte.

(c) Chaque joueur doit être âgé de plus de 13 ans et respecter les conditions générales d’utilisation de Smite.

(d) Chaque équipe doit avoir quatre (4) joueurs présents pendant toute la durée du tournoi, qu’ils soient en train de jouer, en attente d’un match, ou occupés d’autre manière.

 

1.2 RESTRICTIONS

(a) Les équipes ne peuvent participer que si elles ne possèdent que des joueurs francophones.

(b) Les équipes doivent posséder un nom approprié. Une équipe s’inscrivant avec un nom inapproprié devra le modifier afin de pouvoir participer.

(c) Chaque joueur d’une équipe doit posséder un nom approprié. Un joueur n’ayant pas un nom approprié devra le modifier afin de participer. L’équipe se verra dans l’impossibilité de participer tant que tous les joueurs en son sein n’auront pas un nom approprié.

 

1.3 QUALIFICATIONS

(a) Aucun niveau ou rang de ligue n’est exigé afin de participer.

 

  1. FORMAT DU TOURNOI

 

2.1 GÉNÉRAL

(a) Un tournoi 4vs4 Siège « Les quatre éléments» aura lieu toutes les semaines, le samedi à 20h15 GMT+1.

(b) Le tournoi doit être joué sur le serveur européen.

(c) L’arbre de tournoi est défini par l’organisateur du tournoi.

(d) Chaque match doit être créé avec les options suivantes :

(i) Nom : Déterminé par le capitaine d’équipe

(ii) Mot de passe : Déterminé par le capitaine d’équipe

(iii) Région : Europe

(iv) Mode de choix de dieu : Choix (6 exclusions)

(v) Taille de groupe : 4vs4

(vi) Ouvrir aux spectateurs/Enregistrer démo

(vii) Générer sbires de couloir

(viii) Niveau de départ : 3

(ix) Or de départ : 2000

(e) Le tournoi se fera TOUJOURS en élimination double. Les finales seront jouées en deux (2) manches gagnantes (BO3) en commençant à 1-0 pour l’équipe remportant le winner bracket. Le reste des matchs se jouera en une seule manche.

(f) Un match ne peut pas se terminer sur une égalité.

(g) Des restrictions supplémentaires peuvent être ajoutées à n’importe quel moment par un administrateur, entre ou pendant les matchs, dans le cas où un bug du jeu serait connu.

(h) Chaque joueur doit signaler les bugs du jeu rencontrés à la fin de chaque match. Un joueur utilisant un ou plusieurs bugs du jeu à son avantage sera immédiatement disqualifié du tournoi ainsi que son équipe.

 

2.2 RECOMPENSES DU TOURNOI

 

(a) À l’heure actuelle, aucune récompense n’est prévue pour ce tournoi.

 

  1. REGLES DU TOURNOI

 

3.1 JOUEURS

(a) Les équipes et joueurs doivent être disponibles pour jouer à n’importe quel moment entre la période de check-in et leur élimination.

(b) Les équipes ne doivent pas créer ou commencer un match sans que l’organisateur ne leur en ait donné la permission.

(c) Une conduite irréprochable est attendue de la part de chaque participant durant toute la durée du tournoi. Chaque joueur doit respecter les conditions générales d’utilisation de SMITE qu’il a acceptées lors de la création de son compte, incluant l’item 12 (Règles de conduite en ligne). Tout écart à ce code de conduite peut mener à des sanctions, incluant la disqualification, l’interdiction de participation aux futurs événements, ou encore une suspension du compte du joueur.

(i) Cela inclut un comportement correct dans le tchat du stream ou n’importe quelle autre forme de communication lors du tournoi. Référez-vous à la section 4.6 pour plus de détails.

(d) Le « cheat » (triche) est totalement interdit. Aucun joueur ne doit manipuler les fichiers du jeu, utiliser des modifications non-approuvées, ou n’importe quel autre moyen d’obtenir un avantage déloyal sur ses adversaires.

(e) La complicité, le fait de perdre un match de façon intentionnelle, ou n’importe quelle autre action de la sorte ne sera pas tolérée. Chaque joueur doit fournir le meilleur de lui-même afin de concourir de façon sportive envers les autres équipes.

(f) Tout abus du mode spectateur, ainsi que le « stream sniping/ghosting » sera considéré comme un cheat. Si une équipe ou un joueur est suspect au cheat, l’organisateur se réserve le droit d’appliquer les sanctions qu’il juge nécessaires.

(g) Un joueur n’est pas autorisé à utiliser le compte d’un autre joueur ou un smurf pour quelque raison que ce soit. Les joueurs transgressant cette règle se verront sanctionnés par la disqualification de leur équipe, mais peuvent aussi voir leur compte de jeu banni.

(h) Si le compte de l’un des joueurs est banni de façon temporaire ou permanente, il ne sera pas autorisé à participer sauf avec la permission de Pierrick « Uski » D’Hose.

(i) Les joueurs doivent utiliser le même nom que celui utilisé par leur capitaine lors de l’inscription de l’équipe. Si l’un des joueurs a changé de nom entre temps, il doit prévenir l’organisateur avant le début du tournoi.

(i) Un joueur n’est pas autorisé à changer son nom pendant le déroulement du tournoi. Il doit garder le même du début à la fin du tournoi en cours.

 

3.2 CAPITAINES D’EQUIPE

(a) Chaque équipe doit désigner un joueur en tant que capitaine, qui sera alors le contact principal de l’organisateur du tournoi pour cette équipe.

(i) Chaque équipe doit déterminer qui sera son capitaine avant le début du premier match. Celui-ci le restera jusqu’à la fin du tournoi en cours.

(ii) Chaque équipe doit aussi désigner un « capitaine assistant » dans le cas où le capitaine aurait des indisponibilités ou une urgence. L’assistant devra alors répondre à tous les devoirs qu’a le capitaine en temps normal.

(iii) Le capitaine de chaque équipe doit rester présent sur le serveur Teamspeak 3 de Smite France pendant toute la durée du tournoi.

(b) Chaque capitaine d’équipe se doit de communiquer à l’organisateur toute information importante référant à son équipe le plus rapidement possible.

(i) Les capitaines d’équipe sont tenus pour responsables de l’annonce des résultats à l’organisateur, ainsi que de l’envoi du match ID correspondant.

(c) Chaque capitaine d’équipe doit être contactable à tout moment par l’organisateur pour la durée du tournoi.

(d) Les capitaines d’équipe doivent utiliser Teamspeak 3 pour communiquer avec l’organisateur. Les check-ins, comme indiqué dans les règles, doivent être effectués via ce même logiciel. Les capitaines d’équipe peuvent être contactés par l’organisateur de façon vocale, ou écrite par des messages privés ou groupés. Chaque communication, d’un organisateur à un capitaine, passée par Teamspeak 3 peut être considérée comme acquise par le capitaine.

(i) Seuls les capitaines d’équipe pourront procéder au check-in, sauf cas exceptionnel.

 

3.3 REGLES DE ROSTER

(a) Chaque équipe doit avoir quatre (4) joueurs présents et prêts à jouer à n’importe quel moment.

(b) Si une équipe a effectué une modification dans son roster après son inscription au tournoi, elle doit obligatoirement le signaler à l’organisateur avant la fin du check-in.

(c) Dans le but de pouvoir faire jouer un remplaçant pendant le déroulement du tournoi, le capitaine d’équipe doit au préalable avertir l’organisateur de ce changement.

(i) Les remplaçants doivent obligatoirement être inscrits AVANT le check-in au même titre que les joueurs du roster principal.

(d) Chaque équipe ne peut inscrire que deux (2) remplaçants au maximum.

 

3.4 FONCTION PAUSE

(a) L’usage de la fonction pause au milieu d’un combat entre plusieurs joueurs est strictement interdit.

(b) Avant de reprendre un partie mise en pause, les joueurs doivent en avertir l’organisateur.

(i) Si l’un des joueurs annule la pause sans en avoir la permission, cela sera considéré comme une faute (voir la section 4.6).

(c) Chaque équipe a le droit de mettre la partie en pause un maximum de trois (3) fois par match. Chaque pause ne peut dépasser trois (3) minutes. Si un match est en pause depuis plus de trois (3) minutes, l’équipe doit immédiatement informer l’organisateur. Sans reprendre la partie, une pause de plus de trois (3) minutes sera considérée comme l’équivalent de deux (2) pauses. Lorsque le problème est résolu, les deux équipes doivent être en contact avec l’organisateur de façon à être certain que chaque équipe est prête à reprendre le match. C’est seulement à partir de cet instant que le timer de la pause cesse. Tout joueur ayant des problèmes récurrents, comme une maladie par exemple, doit avoir un joueur remplaçant prêt à prendre sa place à tout moment. Si aucun joueur remplaçant n’est disponible, le match continuera sans remplaçant. Toute pause supplémentaire à celles mentionnées dans ce paragraphe DOIT également être approuvée par l’organisateur.

(d) Un joueur peut mettre la partie en pause si l’une des conditions suivantes est respectée :

(i) Un (1) ou plusieurs joueurs ont été déconnectés en raison de problèmes de réseau ou de crash d’ordinateur.

(ii) Un (1) ou plusieurs joueurs subissent des désagréments dus à des problèmes de logiciel ou de matériel.

(iii) Un (1) ou plusieurs joueurs sont gravement malades.

Chaque pause causée par l’une des raisons énoncées dans le paragraphe (d) devra respecter les conditions des paragraphes de la section 3.4 (a) (b) et (c).

 

3.5 REGLES DE L’ORGANISATEUR

(a) L’organisateur vérifiera chaque roster et s’assurera que chaque joueur joue sur son propre compte.

(b) L’organisateur est en charge du lancement de chaque match.

(c) Chaque pause et reprise doit être approuvée par l’organisateur conformément à la section 3.4.

(d) L’organisateur se réserve le droit de décider du résultat final du tournoi, ainsi que de celui de chaque match qu’il prend en charge. Néanmoins, les décisions de « Tueur Zombie » peuvent à tout moment outrepasser celles de l’organisateur en charge du tournoi.

 

3.6 SETUP TIME

(a) Le terme “Setup Time” est utilisé afin de définir le temps libre entre les matchs. Cette période de temps prend effet à partir du moment où un match se termine, jusqu’au démarrage du prochain.

(b) Pendant le Setup Time, chaque équipe doit :

(i) Immédiatement transmettre à l’organisateur le résultat du match précédent ainsi que le match ID correspondant.

(ii) Consulter l’organisateur et se préparer pour le prochain match.

(iii) S’assurer que l’ordinateur et les périphériques de chaque joueur fonctionnent correctement.

 

3.7 SPECTATEUR ET STREAMING

(a) L’usage abusif du mode spectateur ainsi que le « stream sniping/ghosting » sera considéré comme un cheat. Si une équipe est suspectée de cheat, l’organisateur se réserve le droit d’appliquer des sanctions.

(b) Les joueurs sont autorisés à stream leurs matchs, cependant nous encourageons vivement à le faire avec un délai minimum de trois (3) minutes pour éviter tout problème concernant le « stream sniping ». Vous streamez à vos propres risques.

 

  1. REGLES DE MATCH

 

4.1 REGLES GENERALES

(a) Un “match” est défini comme une instance du tournoi où la victoire est déterminée soit par l’accomplissement d’un objectif (défaire le titan ennemi), une équipe abandonnant, ou étant disqualifiée.

(b) Il s’agit d’un tournoi 4vs4 siège. L’équipe ayant le meilleur numéro aura le choix de prendre ou laisser le first pick. Dans le cas d’un match en plusieurs manches, tel que la finale, le perdant de la première manche aura le choix du first pick pour la manche suivante, et ainsi de suite.

(c) Le tournoi se fera en élimination double. La finale qui sera jouée en deux manches gagnantes (BO3) avec un avantage de 1-0 pour l’équipe remportant le winner bracket. Le reste des matchs sera effectué en une seule manche.

(d) Les matchs doivent être créés conformément à la section 2.1(d).

(e) Si une équipe abandonne une manche, celle-ci sera automatiquement considérée comme perdue. Dans le cas où il y aurait d’autres manches à jouer ensuite pour ce match, comme dans le cas d’un match en deux manches gagnantes, l’équipe doit jouer les manches suivantes.

(f) Lorsqu’une équipe est disqualifiée d’un match ou du tournoi, elle se verra automatiquement attribuer une défaite pour le match en cours ou à jouer.

(g) Une équipe disqualifiée du tournoi ne se verra attribuer aucune récompense ou bonus potentiel relatifs à celui-ci. Une équipe peut être disqualifiée avant, pendant, ou après le tournoi.

 

4.2 PICKS ET BANS

(a) Les picks et bans pour les matchs du tournoi seront effectués par la méthode Draft Pick (6 bans).

(b) Comme indiqué dans la partie (a), chaque équipe peut bannir jusqu’à trois (3) dieux pour chaque manche.

(c) Tous les picks et bans doivent être effectués par le système automatique dans le client de SMITE, et l’usage de toute forme de communication extérieure (comme un tchat) pour les faire est strictement interdit.

(d) Les joueurs ne doivent pas lancer leur match sans l’accord de l’organisateur afin de permettre aux commentateurs du stream de retransmettre la sélection des picks et bans.

(e) Dans le cas où une équipe ne sélectionne pas un (1) ou plusieurs picks ou bans pendant la durée y étant allouée, voici ce qu’il peut arriver :

(i) Bans : Si une équipe ne parvient pas à effectuer son ban dans le temps imparti : le capitaine de l’équipe doit contacter le plus rapidement possible le capitaine adverse ainsi que l’organisateur du tournoi afin d’expliquer le problème et de nommer leur ban souhaité. Ceci est n’est accordé qu’une seule fois par manche. Dans le cas où cela arriverait une seconde fois dans une même manche, cette manche serait considérée comme perdue.

(ii) Picks : Si une équipe ne parvient pas à pick dans le temps imparti, la manche sera recréée. Il n’est autorisé de recréer la partie qu’une fois par manche et par équipe. Si une équipe ne parvient pas à pick à nouveau après que la partie ait été recréée, l’équipe ne parvenant pas à choisir son dieu à temps se verra attribuer une défaite pour cette manche.

(iii) L’abus de manquement aux picks et bans sera sanctionné en conséquence (voir section 4.8).

(f) Le dieu le plus récent ne sera pas autorisé pendant toute la durée du tournoi. Ce ban NE COMPTE PAS parmi les 3 bans d’une équipe.

 

4.3 PONCTUALITE DES JOUEURS ET EQUIPES

(a) Chaque match doit démarrer dans les trois (3) minutes suivant la demande de l’organisateur. Si le match ne commence pas dans le temps requis, les équipes présentes doivent contacter l’organisateur en communiquant la raison de ce délai.

 

4.4 DELAI DES MATCHS

(a) Une pause de cinq (5) minutes est accordée entre les matchs de chaque équipe. Cela permet aux joueurs, aux commentateurs ainsi qu’aux spectateurs de prendre une courte pause entre les matchs.

(b) Les capitaines d’équipes doivent obligatoirement avoir l’aval de l’organisateur pour les pauses durant plus de cinq (5) minutes entre les matchs.

(c) Pendant le tournoi, certains matchs peuvent être retardés ou non-joués selon l’avancement de celui-ci dans le temps.

(i) Les équipes doivent s’informer auprès de l’organisateur afin de savoir quand aura lieu leur prochain match. Cela permet de s’assurer que tout le monde communique et reste informé à propos de l’avancement du tournoi.

(ii) Dans les cas particuliers où un (1) ou plusieurs matchs seraient retardés de plus de trente (30) minutes, l’organisateur sera en contact avec les équipes concernées. Les joueurs de ces équipes doivent rester prêts à jouer leur match à tout moment.

(d) Dans le cas où un joueur ne parviendrait pas à rentrer dans la partie après le chargement initial, soit à cause d’un crash ou d’un chargement trop long, les autres joueurs doivent immédiatement mettre en pause la partie jusqu’à ce que les joueurs en difficulté puissent les rejoindre. Le capitaine de l’équipe dont l’un des joueurs rencontre un problème doit immédiatement avertir l’organisateur durant la pause.

 

4.5 DECONNEXION DES JOUEURS

(a) Si un joueur ne parvient pas à rejoindre la partie ou est déconnecté durant une manche où aucun kill n’a été effectué et que le timer de jeu n’a pas dépassé les cinq (5) minutes, voici ce qu’il peut arriver :

(i) L’une ou l’autre équipe peut demander un « remake » de la manche. Tout remake doit être approuvé par l’organisateur. Les joueurs doivent continuer à jouer la manche jusqu’à ce que l’organisateur approuve le remake. Les remake demandés par une seule des deux équipes ne sont autorisés qu’une fois par manche et par équipe.

(b) Si un joueur est déconnecté durant une manche où au moins un (1) kill a été effectué ou dans laquelle le timer de jeu a dépassé les cinq (5) minutes, aucun remake ne sera effectué sauf si l’organisateur le demande de lui-même.

(c) Le remplaçant approuvé lors du check-in d’une équipe (section 3.3) peut remplacer un joueur lors d’un remake, avec l’accord de l’organisateur.

(d) Dans le cas d’un remake, les deux équipes doivent pick et ban les mêmes dieux que dans la manche qu’ils avaient commencée. Cependant, ils n’ont pas le droit de s’échanger les dieux entre eux.

 

4.6 COMPORTEMENT ANTISPORTIF / FAIR-PLAY

(a) Les points suivants sont considérés comme du comportement antisportif :

(i) L’utilisation de tout type d’injecteur, cheat, hack de map, ou toute autre utilisation de programme tiers décrit dans la section 3.1(d).

(ii) L’abus d’utilisation de la fonction pause, ou l’abus de déconnexions comme indiqué dans la section 3.4.

(iii) Un comportement antisportif, comprenant des manières déplacées envers les autres joueurs, les spectateurs, l’organisation, le personnel de Smite France, ou d’autres actions déplacées affectant l’expérience des joueurs telles que le feeding intentionnel ou encore la complicité avec les adversaires afin de truquer un match (voir section 3.1(e)).

(iv) Interagir avec le stream avant que la fin du match auquel le joueur vient de participer ne soit diffusée (plus de détails dans la section 5.1(a)).

(v) Transgresser les conditions générales d’utilisation de SMITE comme décrit dans la section 3.1(c).

(b) Contacter un joueur adverse par message privé (sauf incident) est strictement interdit pendant toute la durée du tournoi.

(c) Chaque joueur doit s’efforcer de s’exprimer et d’agir poliment sur la durée du tournoi. Quelques exemples de ce qui peut être considéré comme de mauvaises manières (mais pas seulement) :

(i) Spam d’emotes in-game, incluant le taunt.

(ii) Envoi répété de messages à un adversaire avant, pendant ou après un match.

(iii) Spam inutile de la fonction ping in-game.

 

4.7 SANCTIONS APPLICABLES

(a) Chaque manche doit être jouée jusqu’à ce que l’objectif final soit atteint (défaire le titan ennemi) ou qu’une équipe abandonne.

(b) Dans le cas d’un problème de serveur empêchant complètement les matchs de se dérouler, toutes les manches en cours seront rejouées depuis le début sauf dans le cas où Pierrick « Uski » D’Hose décide de donner la victoire à l’une des deux équipes. Dans le cas d’un crash ou disfonctionnement des serveurs, une équipe aura la victoire si toutes les conditions suivantes sont respectées :

Le timer de jeu n’a pas dépassé vingt (20) minutes.

La différence de gold entre les deux équipes est supérieure à 12k gold.

L’équipe a détruit les deux Phénix ennemi et possède ses deux Phénix.

(c) Si l’un des joueurs ne respecte pas l’une des règles inscrites ici, ce dernier ainsi que son équipe peuvent être sujets à une disqualification, incluant l’annulation de toute récompense relative au tournoi concerné. Les autres sanctions possibles peuvent être (mais ne sont pas limitées à ça) la perte du droit de ban des dieux, la perte du droit de pause, la suspension aux futurs tournois organisés par Smite France.

 

  1. REGLES POST MATCH

 

5.1 REGLES GENERALES

(a) Il est interdit aux joueurs de participer aux tchats des livestreams avant que la fin de leur match ne soit diffusée. Cela inclut le temps des pauses. Le but de cette interdiction est d’empêcher toute sorte de spoil aux spectateurs dû au délai de la retransmission.

(b) La remise des prix se fait via Hirez, à qui nous envoyons un email avec le nom des vainqueurs de chaque tournoi. Les gems sont créditées directement sur le compte des joueurs et sont donc cumulables. Le délai pour recevoir les gems peut aller jusqu’à deux semaines.

 

ATTENTION

Toutes les règles sont sujettes à l’interprétation de l’organisateur du tournoi. Smite France se réserve le droit de les modifier, en ajouter, ou en supprimer à n’importe quel moment sans annonce préalable et sans explication. Toutes les décisions prises par l’organisateur du tournoi relatives à ces règles sont indiscutables quelles qu’en soient les raisons. Si vous n’êtes pas en accord avec les règles stipulées ici, merci de ne pas participer au tournoi. Par l’inscription à ce tournoi, vous garantissez à Smite France avoir lu, compris et accepté ces règles et restrictions, et promettez d’agir en les suivant tout au long du tournoi.

Copyright Smite France © 2013-2020