Home // Blog // Ouverture des SWC 2018

Les SWC ont commencé ! Vous avez suivi le premier jour ? Non ? Alors lisez !

Ce Mercredi fut la journée d’ouverture des Smite Worlds Championships 2018. Les 8 équipes n’ayant pas pu imiter E-United et Team Rival et se qualifier en tant que « first seed » s’affrontaient aujourd’hui lors du placement round servant à déterminer qui va directement en quart de finale et qui descend dans les knock-out round pour une seconde chance de se qualifier. Les quatre matchs opposaient des équipes Nord-Américaines et Européennes, les seules régions à avoir jusque là remporté un championnat du monde, à des équipes venues de partout ailleurs. Sans grande surprise, l’Amérique du nord et l’Europe ont remporté très facilement toutes les games et se sont directement qualifiées pour les quarts de finale. Bref retour sur quatre stomps.

Le premier match de placement a opposé les Américains de Luminosity Gaming aux Australiens de Scylla Esports. La draft de cette game a été, comme prévu, très proche de ce qu’on voyait aux Super Regional à l’exception d’un ban Ull dès la première phase, constante des games d’aujourd’hui. Luminosity Gaming a opté pour une composition à base de double chasseur+Fafnir et s’en est très rapidement sorti grâce à la pression mise sur la solo-lane et grâce à deux kills en 1vs1 sur les side-lane par BaRRaCCuDDa et Aquarius.

La seconde game opposait les double champions du monde Européens, NRG Esports, aux Sud-Américains de Nocturns Gaming. Là encore, les débats furent bien peu relevés malgré un premier sang en faveur des hispanophones, et NRG Esports l’a emporté sans difficulté. On notera la première présence ainsi que la première défaite de Discordia à niveau pro, pick qui n’aura malheureusement pas suffi à Nocturns Gaming pour l’emporter.

La troisième game fut sans doute le plus gros stomp de la soirée. Les vice-champions du monde Européens, Obey Alliance, ont complètement détruit les asiatiques d’Entity Gaming. Ces derniers n’auront pas hésité à innover leurs picks avec un He Bo ADC et un Chiron mid, mais cela n’a pas payé face à la composition remplie d’early-game d’Obey Alliance, qui a fini la game en moins de vingt minutes.

Le dernier match de placement, enfin, voyait s’affronter Elevate, team Européenne comprenant deux joueurs français, à l’équipe Brésilienne Black Dragons. Cette game était vue par les observateurs comme la plus serrée des quatre d’aujourd’hui, et il faut avouer qu’Elevate n’aura pas paru aussi « clean » que les autres équipes Américaines et Européennes. Ils ont néanmoins gagné cette game assez facilement malgré quelques teamfights serrés, mais ont sans doute été forcés de montrer davantage leurs cartes que leurs concurrents en dévoilant leur attention portée sur la duo-lane et les objectifs très tôt dans la partie. Elevate a en effet pris la tour de la duo-lane et la Gold Fury à peine cinq minutes après le début de la partie.

Une journée sans surprise, donc, qui aura vu l’équipe d’Amérique du Nord et les trois équipes Européennes se qualifier sans soucis pour les quarts de finale. Les quatre perdants, eux, s’affronteront dans deux matchs ce Jeudi 4 Janvier lors des knock-out rounds, sets d’une seule game visant à déterminer qui ira en quart de finale et qui rentrera chez lui plus tôt que prévu. Entity Gaming affrontera Black Dragons tandis que Nocturns Gaming se battra pour sa place contre Scylla Esports.

0 Comments SUR " Ouverture des SWC 2018 "

Laisser un commentaire

masquer

Stream

Télécharger le jeu

YouTube

Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Slide thumbnail
Dernière Mise à Jour du slider : 20/06/2018

Twitch App

Image Ask.fm Smite France
Image Ask.fm Smite France
masquer
Copyright Smite France © 2013-2018
×